Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faut-il innover en méthode, pour innover ensemble ?

Publié le par Bernard Veys

La vision enthousiaste ©

 

 

D’où vient cette méthodologie ?


Inspirée de l’esprit de la démarche Analyse de la Valeur ou « Value Analysis », méthode qui a été formalisée en 1947 par Lawrence Mills aux Etats-Unis et reprise par les Japonais en 1948. Elle invitait déjà à convenir du « à quoi ça sert ? » (Approche fonctionnelle) avant de rechercher les solutions.

 

Aujourd’hui, le premier défi auquel les entreprises doivent faire face est de dépasser le fonctionnel pour atteindre l’émotionnel, c'est-à-dire associer le cartésien et le sensoriel pour conjuguer harmonieusement le mesuré, le perçu et le ressenti.

Le second, est d’aller plus vite que « l’improbable concurrent » où qu’il soit dans le monde.

Le troisième, pour tenir compte du second et pour valoriser toutes les ressources disponibles, est de faire travailler ensemble les plus diplômés et les plus humbles, les plus expérimentés et les plus jeunes.

Le tout doit tenir compte de tous dans le plus grand respect de tout, pour être durable.

 

Je pratique « la vision enthousiaste © » en entreprise et dans différentes organisations de toutes tailles et de toutes cultures, depuis une bonne vingtaine d’année. Avec la contribution d’autres experts internationaux, nous l’avons enrichie en affinant l’énoncé et la structuration sémantique et hiérarchique des besoins (BBFM ®, voir plus loin).

Nous avons puisé dans d’autres connaissances, méthodologies et outils (veille et IE, approche globale et systémique, décision multicritère, logique floue, psychologie, sociologie, anthropologie, neurosciences, …) pour en faire une démarche polyvalente et respectueuse des particularités de chacun.

 

« La vision enthousiaste © » permet de caractériser ensemble, l’essentiel et le pertinent et explique les étonnants résultats obtenus.

Partager cet article
Repost0