Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les freins et les obstacles aux progrès

Publié le par Bernard Veys

Ils sont nombreux et les principaux sont sûrement le manque de conscience des progrès réalisés et des « possibles », le manque de temps et de vision partagée, le manque de confiance et d’enthousiasme.

80 % des Innovations viennent de plus de trois niveaux hiérarchiques sous le PDG.

Il faut, en France, trois mois pour qu’une idée soit exprimée et il faut 24 h aux USA pour être enregistrée.

La recherche de performance est souvent associée à tensions, conflits, difficultés et souffrances et trop souvent la peur de perdre l’emporte sur l’envie de gagner !

Mesure-t-on le nombre de propositions par salariés et par an ? 54 % en France et 110 % aux USA ! 
Nous souffrons d’un déficit chronique de communication.

 

L’éloignement de l’usager pénalise nos entreprises, alors que 83 % des innovations prennent leur source chez les clients et usagers et que les bonnes idées se situent à l’interface clients/ fournisseurs, partenaires et concurrents. 68 % des clients perdus sont dus au mépris et à l’indifférence des salariés ! C’est dans la fonction publique, là où la notion de client est la moins perceptible, que les dépressions et les suicides sont proportionnellement les plus nombreux !
L’Homme tire l’essentiel de son énergie dans ce que les autres attendent et apprécient de lui.

 

Il n’y a pas de vérité unique, pas de méthode unique, mais il est nécessaire d’adapter les outils et méthodes aux jeux collectifs en respectant la personnalité de chacun et la culture des organisations.

 

Pour ceux qui veulent inverser cela, faire ensemble encore mieux et encore plus vite avec moins et y trouver du plaisir et de la sérénité, notre méthode aborde les problèmes à l’envers. Elle canalise notre spontanéité pour stimuler notre créativité et élargir notre champ de vision de ce qui est possible mais invisible.
Découvrons-la.

 

 

Partager cet article
Repost0