Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faut-il de l'énergie pour innover ?

Publié le par Bernard Veys

Les énergies sont le carburant de la créativité et de la motivation, au service de l’innovation participative permanente.

 

Pour faire simple sans trop réduire, elles sont des stimuli extérieurs :

  • Le bâton : l’inconfort et la menace - Besoin de survivre,
  • Le troupeau : l’appartenance - Besoin de partager,
  • La carotte : les perspectives prometteuses - Besoin de réalisation.

Elles génèrent le désir, l’envie et la motivation positive.

Elles sont polyformes et indissociables.

Elles se dissipent vite et c’est pour cela que le temps travaille contre vous et qu’il est nécessaire d’agir vite et concentré.

 

Mais faire vite, c’est d’abord prendre le temps de bien poser le problème.

Un problème, c’est avant tout un (ou des) besoin insatisfait ou qui menace de le devenir.
Le bon sens commun dit qu’un problème bien posé est un problème presque résolu !
Le bon énoncé du projet sous la forme d’un fait insatisfaisant, à l’exclusion de toute explication et de toute solution, libère l’essentiel des énergies positives, et par là, la créativité gagnante.

 

En complément indispensable, l’autorité (le berger, son étoile et son chien) bien comprise et bien vécue, est un fantastique libérateur d’énergies positives.

Partager cet article
Repost0