Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi "j’ai 2 yeux, 2 oreilles et 1 seule bouche" ?

Publié le par Bernard Veys

Un soir, en rentrant à la maison, mes enfants me demandent de leur "faire un kart".
Immédiatement, je pense à ce qu’engendre une telle réalisation, au coût, au bruit, aux nuisances pour les voisins.
Toutes ces choses qui justifient d’y renoncer ou de reporter le projet !

Quelques jours plus tard, surprise !
Mes enfants m’accueillent, heureux de me montrer comment ils dévalent le chemin d’accès à la maison sur leur kart.
C’est un engin fait d’une palette de bois équipée de roues.
Ils avaient récupéré la palette de la livraison de la machine à laver et les roues d’une poussette canne hors d’usage.
Avec l’aide du voisin, ils avaient planté quatre gros clous pour tenir le tout.

Avec «peu de moyens », ils avaient réussi à fabriquer leur  « kart », rapidement, au moindre coût et à s’amuser sans risque et sans nuisance !

Morale de cette histoire :
Avant de me précipiter sur les solutions que m’évoque une demande, je dois être attentif aux différences qui séparent :

  • ce que je perçois de ce qui est demandé
  • ce qui est demandé de ce qui est attendu

Pour prendre du plaisir à satisfaire les autres, je dois m’efforcer de bien comprendre leurs besoins, puis d’aborder chaque projet avec discernement et méthode.

Cette méthode, je l’ai nommée «la vision enthousiaste».

Pourquoi  "j’ai 2 yeux, 2 oreilles et 1 seule bouche" ?
Partager cet article
Repost0